Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 21:16

En fait le petit cœur dans le titre était ironique.

 

Je compte faire un dossier sur les remarques que jai à faire sur le couple japonais, sur plusieurs sujets précis, on commence par les mecs.

 

Oui parce que s'il est bien une chose que la française fantasmagorise, c'est bien le petit copain japonais dont elles rêvent.

Je vais pas leur donner tord, il faut bien dire une chose : le japonais, quand il est réussi, il est magnifique.

Je vous jure ce sont des œuvres d'art leurs visages, leurs cheveux soyeux, leur regards de braise, leurs petites fesses moulées dans des jeans dernière tendance, leur allure exagérément frimeuse etc.

 

Mais derrière cette apparence digne des plus belles descriptions angéliques se cachent des autistes psychopathes vénaux pervers mythomanes alcooliques sexuellement inaptes et SURTOUT indisponibles.

 

Eh oui.

 

Et là vous dites "oui enfin on sait bien mais ils ne sont pas tous comme ça". Ouais. Mais je vous laisse le soin de trouver un seul homme qui ai moins de 2 de ces caractéristiques, vous allez voir comment c'est marrant. Moi j'adore :D

 

analysons donc !

 

♥Les petits copains japonais sont ♥

 

♥Autistes


Bon bien entendu je ne parle pas de la pathologie, c'est une façon de parler. Mais en parlant de parler justement, fort est de constater que vous aurez du mal avec nos amis les jaunes, puisque ces messieurs ont quelques petits problèmes pour transmettre leurs pensées.

Le langage de base de l'homme japonais se constitue de ces quelques phrase, si vous êtes un lecteur masculin vous pourrez briller auprès des filles tel un bilingue avec ces quelques rudiments :

 

Entretenir la discution :

いいね - ii né

C'est bien

いいよ - ii yo

D'accord

そうですか - sô desu ka

Ah bon

なるほど- naruhodo

En effet

分かった - wakatta

J'ai compris

お父さんの仕事は?- otô san no shigoto wa ?

Quel est le travail de ton père ?

Refuser/repousser un rendez-vous :

いそがしい - isogashii

Je suis occupé

だめになちゃった - damé ni nachatta

En fait c'est pas possible

ようじあるよ - yôji aru yo

J'ai quelque chose à faire

Conquérir la belle :

デートしよう - deeto shiyou ?

On se fait un rendez-vous galant ?

かわいいなぁ - kawaii naa

T'es mignonne

俺も猫好き - ore mo neko suki

Moi aussi, j'aime les chats

ラブホテルに行こう?- rabu hoteru ni ikou

On va au Love Hotel* ?

 

Bien entendu on peut entretenir des conversations intéressantes avec des japonais, sur la culture, la nourriture, les films, la musique et toutes autres joyeusetés. Par contre pour tout le reste de vos relations intimes, et questions de couple, contentez vous de "ah bon" "en effet" "d'accord" et "je suis occupé". Dès qu'il s'agit d'une question importante qui vous turlupine vous pouvez être sûre qu'il répondra par un truc inutile à côté de la plaque, c'est tout un savoir faire.  Si vous voulez connaître la définition du mot "tourner autour du pot" sortez avec un japonais.

 

http://www.asianoffbeat.com/OddNews/Japanese-Couple-Young-2.jpg


Difficile de s'engager sentimentalement avec quelqu'un avec qui on ne peut pas parler mieux que ça ? A qui le dites-vous ! C'est effectivement une calamité, vous ne savez jamais ce qu'ils veulent, jamais ce qu'ils pensent. L'autisme touche AU MOINS un bon 70% de la population japonaise. Vous vous dites "COOL, 30% du reste" sauf que les japonais autistes, s'ils sont les plus rageants, ne sont pas les plus louches

 

*Love hotel : oui au Japon, y'a des hotels juste pour les petites cochonneries entre (plus ou moins) adultes, si ça peut paraître louche une fois sur place quand on constate l'absence d'insonnorisation des maisons (souvent en bois), bah on comprend.

 

♥Psychopathes ou instables

 

Les psychopathe c'est souvent la couche à problème familiaux cumulés. Ils sont à priori pas trop autistes mais ont des réactions hors-propos ou excessives, lunatiques, ils ont tendance à tirer la gueule, insulter, souffrent d'impolitesse importante et autres complications sociologiques. Masaya en tirait une petite couche de ce côté là XD. 

 

♥Vénaux

 

http://www.asianoffbeat.com/OddNews/Japanese-Couple-Young-3.jpg

 

Vous croyez que les français ne pensent qu'au fric ? Que "l'argent ne fait pas le bonheur" n'est plus du tout pris au sérieux depuis bien longtemps par chez nous ?

Eh bien vous vous trompez. En France on vit d'amour et d'eau fraîche par rapport aux Japonais ou ils sont matérialistes et superficiels à l'extrême.

Donc au Japon le but ultime d'une vie c'est de se couvrir d'or, et bien sûr trouver the perfect match pour y parvenir, c'est très pratique. Mais j'y reviendrais parce que en fait les hommes ne sont pas les plus concernés, puisque c'est eux qui travaillent et que c'est à eux qu'incombe le rôle de ramener l'argent, le mérite importe surtout. Sauf que chez les petits jeunes qui en ont marre de faire comme Papa qui a beau être encensé par tout le monde il a une vie pourrie, pas de vie sexuelle, alcoolique et si y'a bien une personne qui touche pas à son propre fric, c'est bien lui. Et comme on les comprend. Donc ils cherchent les boulots dans lesquels ont se fait le moins chier et c'est très bien... sauf que ça suffit pas à être top fashion sa mère donc la solution : extorquer sa copine ! Eh oui.

 

Il semblerait qu'il y en ai pas mal (Masaya :D) dans la nouvelle générations de petit Jeunz. Donc si votre chéri fait un boulot à la con mais s'habille trop bien et veut être Mister Gucci Number 1 de Shinjuku : méfiez vous.

 

♥Pervers

 

Ah ça c'est bien connus, les japonais étant toujours très occupés, incapable de communiquer avec le sexe opposé puisque depuis leur plus tendre enfance c'est "petite sœur à la couture, petit frère au foot" et qu'ils n'ont en fait strictement rien à se dire eh bah autant dire que pour eux avoir une vie sexuelle épanouie, c'est dur. Très dur.

 http://www.wordpress.tokyotimes.org/archives/salary_man_loincloth04.jpg

Le problème c'est avant tout le choc culturel : il ne faut pas oublier que la morale judéo-chrétienne qui nous a influencé malgré nous, que même nos films pornos ils sont sains comparés aux leurs (exposés pratiquement en pleine rue à l'entrée des sex shops, mais avec une petite mosaïque sur le zizi quand même), eux ça concerne que la minorité chrétienne. Donc le côté sacré de la relation sexuelle non c'est vraiment pas pareil, alors si vous croisez un joli et jeune garçon en boîte il hésitera pas à vous dire le premier soir avec un naturel déconcertant : "hey cocotte on va au love hotel pour bien finir la soirée ?". En même temps faut bien qu'il en profite une fois marié ça sera une fois par mois si madame est coquine alors hein XD.

 

Donc voilà le problème principal étant le fait d'être trop occupé (on en parlera plus tard), ou incapable d'avoir des relations épanouies avec sa femme, ou de ne jamais parler à des femmes et de vivre jusqu'à 40 ans et ce qui s'ensuit sans avoir touché à autre chose qu'à une prostituée.... bah ça fait des mecs super frustrés qui vivent de manga/livres/films dégueulasses et passent leur vie à regarder sous les jupes des lycéennes.

 

Pour les plus jeunes, y'a moins ce problème mais ils pourront vous paraître pervers vu que comme je l'ai dit, ils sont plus directes (pour le cul seulement, les sentiments c'est autre chose). Et faut aussi savoir que s'embrasser et faire l'amour pour eux c'est a peu près la même chose donc ce qui peut paraitre pervers est en fait une grosse différence culturelle. Si une française hésite pas trop à rouler une pelle pour le fun, le reste est pas forcément évident, mais pour lui si XD

 

♥Mythomanes

 

Nos amis les japonais et japonaises mentent de leur naissance à leur mort sans s'en rendre compte, par politesse. De "oh tu es jolie" à "comme vous parlez bien japonais" à "j'ai pas trop le temps en ce moment" à "tu es la plus jolie fille du monde" à "je n'ai d'yeux que pour toi" à "je t'aime", on comprend vite qu'il est impossible de savoir ce qui est dit par réflexe, par principe, pour faciliter la tâche ou sincèrement.

Le mensonge poli existe aussi en France pour décliner 2-3 invitations de personnages collants mais au final beaucoup trouvent la suite trop chiante pour continuer à mentir bien longtemps.

Au Japon non. On se sent souvent très flattés de la dose de compliments qui nous tombent dessus en arrivant au Japon, mais c'est même pas vicieux en fait... en fait je me demande si ils se rendent compte qu'ils n'en pensent pas un mot.

 

http://actuwiki.fr/wp-content/uploads/2013/03/sarkozy-politique-fiscale.jpg

 

Le japonais il y va franco, il cherche même pas à être logique, il vous connaît à peine que c'est bon il vous aime, il veut être "zutto issho ni" (toujours et pour toujours ensemble) et blablabla, puis une fois qu'il peut dire qu'il a une copine et qu'il se l'est tapé, il disparaît. Soit totalement si c'est un connard, soit partiellement si c'est un japonais normal, nous en reparlerons.

Mais attention aussi : il est évident que "je t'aime" (suki da) au Japon, ça veut dire que vous êtes mignonne, sympa et qu'il vous ferait bien ngouloungoulou plus qu'autre chose... Si on vous le sort super vite alors, vous étonnez pas.

 

Après il est clair que rentre en jeu le fait qu'une japonaise préfère entendre "je suis occupé" à "non ce soir je vois mes potes, on va se foutre une murge et comme on a rien en commun et rien à se dire, j'ai aucune raison de t'inviter" ça joue.

Mais je pense que le problème de base est que le japonais a une peur bleue de se prendre un grand et beau "connard" dans la gueule ou une quelconque dispute, ou de vous dire direct quelque chose qui vous fera pas plaisir. Même quelqu'un qui a une profonde affection pour vous préfèrera s'éloigner sans raison plutôt que de parler du problème en pensant que comme ça personne ne souffre. Sauf que non seulement on souffre, mais on sait même pas pourquoi.

 

♥Alcooliques

 

Ca ils ne vous diront jamais le contraire : les japonais sont alcooliques. Ils boivent sans arrêt et se mette la misère à toutes les occasions. Mais c'est bien connu.

 

http://cdn.lightgalleries.net/4bd5ec1ad73bb/images/drunk_2_012-2.jpg


Le problème pour un copain ? ça donne des problèmes de zizi !

Je vous laisse imaginer le reste :D

 

♥Sexuellement inaptes

 

Eh oui ces pauvres chéris - et là c'est vraiment pas leur faute - les japonais n'ont AUCUNE éducation sexuelle. Les petits cours sur le zizi et les trompes de Fallope qu'on a eu au collège, les histoires sur les MST et l'utilité de la capote, pilule et autre contraceptifs : rien, que dalle, niet.

 

http://www.lesoir-echos.com/wp-content/uploads/9-education-sexuelle.jpg


Heureusement ils ont les livres de culs mais c'est pas trop ça alors au final : capote = pas de bébé, mais ils vous réservent bien des surprises pour pseudo-contourner cette histoire, MST = quoi ? Mais c'est en Afrique ça !, pilule=pour les salopes

Eh oui, ça promet d'être sympathique ! (message subliminal : jeunes filles, gardez les capotes dans le sac et forcez-les :D dites pas vous prenez la pilule il vont pas comprendre sinan)

 

Et pour vous dire à quel point : dans pas mal de magazines pour jeunes hommes, y'a des cours d'éducation sexuelle, photo à l'appui ! C'est très sympa et très drôle XD des fois ça comprend même la drague qu'il y a avant. Comme quoi ils sont incompétents tout court. (Toujours rien vu sur les contraceptifs par contre...)

 

♥Indisponibles

 

Eh oui le japonais qui passe sa vie au bureau n'est pas vraiment un mythe même si il semble courir à sa disparition puisque beaucoup ne veulent plus de ça, n'empêche que ça se voit pas trop dans la pratique. Tomber sur un garçon qui a du temps à vous consacrer c'est TRES TRES dur.

 

http://yukiao.jp/wordpress/wp-content/uploads/sp_004-450x562.jpg

(image :  Yuki Aoyama Photgraphy excellent site)


Les personnages à viser sont ceux qui bossent dans un truc à horaire fixe comme les boutiques en général.

Les saraymans c'est juste pas possible, ils sont appelés à des heures improbable pour bosser sur un truc à l'entreprise, ou un dimanche, ou jusqu'à des heures improbables. Ceux là sont particulièrement frustrants puisque c'est souvent des changements de dernières minutes, donc il vous annoncent avec une voix mielleuse qu'ils pourront passer du temps avec vous tel jour, puis un jour ou une heure avant "ah non en fait"-> Si vous aimez les ascenseurs émotionnels :D

 

Et y'a ceux qui vivent au dessus de leurs moyens et qui ont 2 boulots (Tomonori :D) pas besoin de préciser plus loin.

Et y'a ceux que ont sait pas, juste ils se servent de l'excuse collective "je suis occupé" pour vous renvoyer bouler.

 

En tout cas voir son copain 2-3 fois par mois pour une japonaise c'est tout à fait normal. Vous avez dit pénible ? En tout cas c'était l'avantage de Masaya, lui je le voyais tout les jours XD (et c'était pas tout les jours sympa d'ailleurs... mais au moins voilà)

 

Vous en voulez toujours un ? =D

 


PS : je précise que ce n'est pas que mes expériences personnelles hein quand même, mais amies, amies des amies, parfois même des japonaises (celle qui ont connu l'amour de chez nous... ne font pas marche arrière)

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Claire - dans A propos de....
commenter cet article

commentaires

Akuma 21/02/2017 01:36

Je suis totalement contre cet article !
Tu dénigre totalement LE japonais alors qu'ils sont pas du tout comme ça .
Mon copain est japonais pur et à aucun moment je l'ai reconnu dans tes propos que ca soit Le temps à accorder , l'alcool et encore même Le sexe ! Etc .
Ton article est excessif et complètement absurde autant s'abstenir si c'est pour écrire des choses pareils et fausses .
J'espère que des jeunes filles voulant une relation avec un japonais ne seront pas influencées par tes paroles .
Et dit moi , tu en connaît pas toi des français ou autre nationalité qui ne serait pas alcoolique, a fond dans le travail ou encore pervers ??

Claire 22/02/2017 06:02

Bien sûr que c'est excessif et absurde puisque c'est un article humoristique.
Et oui ça n'aurait aucun intérêt d'écrire ça si ça n'avait pas un fond de vérité. Je précise par ailleurs que BIEN SÛR que je fais des généralités et que BIEN SÛR ils sont pas tous comme ça. Mais si tu arrives au Japon et que tu tentes de rencontrer quelqu'un il y a des chances pour que tu tombes sur ce genre de spécimen, notamment parce que quand tu ne connais personne dans un pays tu te rabat sur les lieux de rencontres comme les boîtes, les bars, les soirées ou alors internet et à se diriger vers certains types de mecs. Mais si tu as rencontré ton copain à l'étranger il n'est pas étonnant qu'il ne ressemble pas à ce que je décris : les gens qui prennent la peine de vivre en dehors de leur pays sont déjà souvent en marge de leur propre culture ou la remette en cause après coup.

Après j'ai écrit cet article il y a 7 ans, j'avais 20 ans et ça faisait à peine 1 an que je vivais au Japon. Depuis j'en ai passé 5, j'ai eu le temps de me marier et de divorcer d'un japonais d'ailleurs et j'ai eu plusieurs autres aventures et rencontres, je suis quasiment bilingue, bien intégrée et je ne rencontre pas DU TOUT le même genre de personnes qu'à l'époque, hommes ou femmes d'ailleurs. Alors je n'écrirais pas du tout le même article aujourd'hui, humoristique ou pas, mais il n'empêche que les problèmes d'éducation sexuelle, d'alcool, de sincérité (les rapports étant hyper codifiés il est très compliqué pour eux de dire ce qu'ils pensent) et les tendances à tourner autour du pot, à être évasif et à fuir les problèmes sont des choses courantes au Japon pour plusieurs raisons culturelles qu'il me faudrait 15 pages pour énumérer.

Mais non j'écrirais pas du tout le même article. D'ailleurs la plupart de mes articles de l'époque me gênent (et celui là n'est pas le pire) parce qu'ils reflètent l'image d'une gamine de 20 ans qui ne comprenait pas ce qu'elle vivait et voyait alors qu'à présent tout cela est la norme pour moi. Mais c'est aussi l'intérêt de ce blog de voir l'évolution d'une personne au bout de toutes ses années même si j'ai pas écrit d'articles récemment je reçois de temps en temps des retours de gens qui se retrouvent dans mon parcours ou sont touchés de voir mon évolution. Si y'avait pas ça j'aurais déjà tout viré ou réécrit mais j'ai décidé d'être sympa envers la jeune moi.

Yami 05/10/2013 15:27


Hum... un mec au on voit 3 fois par mois... cool, mes copains en france m ont toujours reproche le fait que je n etait jamais dispo et qu on ne se voyait pas assez... en fait il me faut un jap...

05/01/2011 11:53


C est clair qu ils rajoutent des couches ces japonais avec leur compliments. Leur reaction et comportement sont differents , ils preferent mentir et te faire plaisir que te dire la verite "CASH".
Le pire c qu ils trouvent ca bien... mais pour ma part j ai un copain japonais et il n est pas comme tu l as decrit, mais ca ma bien fait rire.


ericdeps 14/09/2010 03:59



Très amusant et très vrai. Il faut arrêter de fantasmer sur le Japon.



Louise 07/08/2010 11:27



première fois que je tombe sur ton blog, et franchement je me suis bien marrée en lisant cet article! je suis à Tokyo pour un an, et rien que pendant les 2 semaines depuis que je suis arrivée
j'ai déjà pû vivre quelques une des situations que tu exposes... décidément ces japonais ils sont à part!^^ ce truc qu'ils font systématiquement de te sortir "je t'aime" au bout de 10minutes à 2h
(pour les plus forts psychologiquement), au début ça surprend :)



Présentation

  • : Hakanai Ageha
  • Hakanai Ageha
  • : Journal de bord de mes voyages au Japon. J'y ai vécu à Tokyo de septembre 2009 à septembre 2010 et y suis à nouveau depuis avril 2013, à Osaka cette fois.
  • Contact

Recherche